Les Schnitzels viennent toujours par deux

La preuve?

Hans: Was essen wir heute? Liesl: Schnizel Liselotte und Hans: Prima!

Hans: Was essen wir heute?Liesl: SchnizelLiselotte und Hans: Prima!

Notre séjour à Vienne fut donc coupé en deux, histoire de retourner en Suisse régler quelques affaires.
Valéryne profitera de l’occasion d’opter pour une coupe plus courte et nettement plus pratique. Pour ma part, j’aurai la chance de constater que je rentre à nouveau dans mon complet 😉
Mais ce sera surtout l’occasion pour nous de passer une belle journée avec nos amis et famille avant de reprendre notre route vers l’Est.

Afin de profiter au mieux de notre première « grande ville », nous choisissons de laisser nos ours au camping et de privilégier les transports en commun.

Tram au pied de la maison de Hundertwasser

Tram au pied de la maison de Hundertwasser

Le programme se veut impérial: résidences d’été, Hofburg et cathédrale St-Etienne.

Château Belvedère: résidence d’été du Prince Eugène de Savoie

Château Belvédère: résidence d’été du Prince Eugène de Savoie

L’Empereur François II contemplant le Palais impérial

L’Empereur François II contemplant le Palais impérial

Intérieur de la cathédrale St-Etienne

Intérieur de la cathédrale St-Etienne

Mais les beaux jours de fin d’été furent aussi l’occasion de se balader et de flâner dans les rues grandiloquentes de la capitale autrichienne.

Votivkirche vue depuis le Rathaus

Votivkirche vue depuis le Rathaus

Cette première étape de notre voyage nous aura permis de tester beaucoup de choses. Nos vélos, notre matériel de camping, notre capacité à trouver notre chemin… et nous aussi qui, peu à peu, prenons confiance avec cette vie nomade.

Tester ce blog également, dont on ne sait jamais trop ce que ça peut donner. Tous les petits clins d’œil reçus ici ou là nous invitent à poursuivre l’exercice même si des fois l’inspiration ne vient pas ou que les photos ne sont pas aussi bonnes qu’espéré… Les billets seront sans doute moins fréquents par la suite, les connexions devenant plus rare et le voyage encore plus prenant.

Merci pour tous ces petits messages et les pensées qui les accompagnent. Ils nous permettent de rester en contact avec vous et nous procure de l’énergie.

Karlskirche

Karlskirche

Après une excellente soirée chez Sabine et Klaus, nous récupérons nos ours et nous nous remettons en route. Finalement, nous décidons de faire l’impasse sur Bratislava et la Slovaquie et filons direction sud-est vers le Neusiedler See à la frontière avec la Hongrie.

Petit air de bord de mer sur le Neusiedler See

Petit air de bord de mer sur le Neusiedler See

Le spot parfait pour le kite et le windsurfing: peu d'eau et beaucoup beaucoup de vent!

Le spot parfait pour le kite et le windsurfing: peu d’eau et beaucoup beaucoup de vent!

A peine la frontière passée que déjà nous sommes atteint par un furieux sentiment d’être arrivés … AILLEURS …

Ce contenu a été publié dans Autriche, Sur la route. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les Schnitzels viennent toujours par deux

  1. Admin dit :

    Un grand merci pour tous vos chaleureux messages!
    Ils nous sont précieux et grâce à eux, on avance tous les jours.

    Depuis la publication de cet article, pas mal de kilomètres ont été parcourus.
    Nous avons donc décidé de désactiver les commentaires sur ce billet.

    Pour réagir à cet article, le formulaire de contact est à disposition.

    Merci!